» Immigration-Asile
 
Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 

 
CIEP-MOC
MOC logo vie fémininie logo equipes populaires logo JOC logo CSC logo mutualite chrétienne
 

Immigration-Asile
 
 

Tous les travailleurs ont intérêt à être solidaires avec les sans-papiers
Manifestation des sans-papiers et leurs soutiens à Bruxelles le 24 avril 2014
Article publié sur les sites de Vers l’avenir et de RTL
16/07/2014

 
PDF - 49.1 ko
Article Manif Sans-papiers 24-04-2014

"Quels que soient leurs statuts, les travailleurs ont intérêt à être solidaires avec les sans-papiers et à défendre leurs droits car l’existence d’une économie parallèle tire les salaires de tous travailleurs vers le bas".
Voir photos de la manif à la rubrique photos

 
 

 

Liberté de circulation
02/10/2013

 

Ci-dessous vous trouverez la position du CIRE ainsi que le texte d’intervention de Felippe Van Keirsbilck lors de la commémoration de la mort de Semira Adamou

PDF - 33.1 ko
130922 - Intervention F. Van Keirsbilck
PDF - 79.9 ko
Position CIRE
 
 

 

L’Islam, la Ville, la Société, enjeux pour l’éducation permanente

 

« Faut-il craindre la montée de l’Islam ? » C’était le titre accrocheur, et déjà révélateur en soi, de l’émission Questions à la Une, le 12 avril dernier. Dès le lendemain, on s’en souvient, l’émission provoquait une avalanche de réactions et de commentaires en sens divers, entrant en lutte dans l’arène médiatique.

Lire Chou 79

PDF - 863.9 ko
Chou 80
 
 

 

Pour une politique d’asile et d’immigration
respectueuse des Droits Humains.
En savoir plus Positions
29/06/2012

 
L’accord gouvernemental du gouvernement Di Rupo prévoit d’intensifier la politique dite de retour, c’est-à-dire en réalité d’expulsion…
PDF - 94.2 ko
pdf_Document1
 
 

 

Le travailleur Sans-papiers est-il un travailleur à qui l’on refuse les droits syndicaux ?
Jacques Débatty - Secrétaire fédéral adjoint CSC Bruxelles - septembre 2007

 

J’ai déjà pu lire dans un document circulant parmi les sans-papiers cette phrase provocante : « Le sans-papier est un travailleur à qui on refuse les droits syndicaux… »

Elle risquerait d’être source de malentendus si on la comprend en ce sens que les organisations syndicales refuseraient d’affilier ou de s’occuper de la défense des travailleurs sans-papiers, les laissant ainsi à la merci des exploiteurs du travail au noir et de l’illégalité.

Ce n’est évidemment pas le cas, et la CSC-Bruxelles affilie depuis plus d’un an les travailleurs sans-papiers pour une cotisation modique de 2,83€ par mois. Notre fédération plaide pour un combat commun des travailleurs, qu’ils soient ou non en possession d’un titre de séjour et d’un permis de travail valables. En effet, tout travailleur, qu’il ait ou n’ait pas de papiers doit avoir les mêmes droits et obligations, il doit donc pouvoir bénéficier pleinement de l’appui de notre organisation syndicale. Et ceci, tant pour la défense individuelle que pour l’action collective. Dans ce cadre, nous avons décidé d’affilier à la CSC tous les travailleurs sans papiers qui veulent rejoindre nos rangs et qui s’engagent à respecter les valeurs que nous défendons.

Jacques Debatty, Secrétaire fédéral adjoint CSC-Bruxelles

Intégralité de l’article

PDF - 84 ko
Travailleur Sans-papiers
 
 

 

Les grèves des Sans-papiers en France
Raymond Chauveau, CGT - Mai 2008

 

L’Union Locale de la CGT à Massy (France) a organisé une première grève de travailleurs sans papiers dans la blanchisserie Modeluxe, dans la chaîne de restauration rapide Buffallo Grill et dans le restaurant la Grande Armée sur les Champs Elysés à Paris. Ces expériences ont permis aux sans papiers de lutter face au patronat et au gouvernement, d’arracher des régularisations et de casser une circulaire raciste qui entendait réserver certaines catégories de métiers aux seuls travailleurs des pays de l’Est.

Sur base de ces expériences, une première vague de grève dans plusieurs secteurs a été lancée ce 15 avril pour exiger la régularisation des travailleurs sans papiers en grève. Plus de 600 travailleurs sans papiers se sont mis en lutte et une deuxième vague de grève a été lancée depuis le 20 mai, vu que le ministre de l’immigration n’a régularisé que 70 travailleurs sans papiers à cette date !

Voici des extraits de l’intervention de Raymond Chauveau, secrétaire général de l’Union Locale de la CGT à Massy, invité par le CIEP-MOC de Bruxelles ce 17 mai 2008.

Intégralité de l’article

PDF - 116.6 ko
Texte de Raymond Chauveau
 
 

 

Accueil Immigration-Asile
Nos revendications en vue des élections régionales de
juin 2009 sont accessibles sur notre site à la rubrique positions.

 

Le groupe de travail Immigrés/Réfugiés du C.I.E.P.-M.O.C. de Bruxelles est un partenariat C.S.C., Vie Féminine, Equipes Populaires, Hispano Belga, la Mutualité St-Michel et des personnes motivées coordonnée par le C.I.E.P.
Parce que nous considérons que tout être humain doit pouvoir vivre dans la dignité et le respect, que nous voulons promouvoir des droits égaux pour tous et aspirons à une société multiculturelle basée sur des valeurs et des luttes communes. Nous agissons en solidarité avec Les migrant(e)s, Les réfugié(e)s, Les sans-papiers.


- Nos actions

⇒ Mettre sur pied des actions syndicales avec les travailleurs sans-papiers :
* Les grèves des sans-papiers en France, Récit de Raymond Chaveau, CGT
* Le travailleur sans-papiers est-il un travailleur à qui l’on refuse les droits syndicaux ?
* Conditions de travail des Sans-papiers

⇒ Lutter contre l’extrême droite : aller dans les quartiers à la rencontre des électeurs tentés par le discours de l’extrême droite pour démasquer leurs idées et mettre en évidence leur danger. Pour organiser ces actions, le CIEP-MOC de Bruxelles participe activement à la plate-forme Extrême droite, non, merci ! Pour que vive Bruxelles.

⇒ Interpeller le monde politique sur la nécessité de proposer des réponses concrètes et crédibles aux problèmes de la population (emploi, logement, espaces publics, mobilité, etc).

⇒ Lutter contre les discriminations à l’embauche : la réelle preuve d’insertion dans la société, c’est l’emploi ! Il est particulièrement important que les militantes et militants délégué(e)s travaillent activement au sein de leurs entreprises à la lutte contre les discriminations à l’embauche et à la formation.
* Des formations sont organisées par la C.S.C. pour leurs nouveaux délégué(e)s.
Mustapha Azzizi - C.S.C. - Service Formation - 02/557 85 05


- Nos formations

⇒ Organisation de formation et débats : le défi est de reconnaître la pluralité active et de bâtir au quotidien une société démocratique, ressemblant des personnes de cultures différentes, dans le respect et la recherche de plus de justice et de solidarité.

⇒ Français Langue Etrangère : le but est de faciliter l’autonomie des nouveaux arrivants dans la société belge et de renforcer leur rôle d’acteur responsable et critique.
En partenariat avec des associations implantées au niveau local :
* Partenariat D+ à Schaerbeek et St-Josse
* La Chôm’Hier à Laeken


- Nos revendications

En ce qui concerne les Sans-papiers
* Réduire autant que possible les circonstances conduisant au séjour illégal avec l’exploitation outrancière qu’il entraîne notamment au niveau du travail et du logement.
* Introduire dans la loi des statuts d’accueil pour raisons humanitaires (mineurs non accompagnés, maladies graves, attaches durables, procédures trop longues).
* Rechercher avec les centrales professionnelles des modalités pour normaliser des emplois occupés au noir et régulariser la situation des travailleurs sans-papiers.

En ce qui concerne le Droit d’asile
* Appliquer sans réserves la Convention de Genève en particulier pour les violences à l’encontre des femmes.
* Etendre la protection aux personnes qui risquent des tortures, des traitements inhumains ou dégradants ou qui fuient des violations généralisées des droit de l’homme.
* Compléter ce dispositif par une protection temporaire en cas d’afflux massif des réfugiés.
* Supprimer les Centres fermés.

En ce qui concerne les Ressortissants étrangers
* Le droit de vote et d’éligibilité à tous les niveaux, à commencer par le niveau communal et européen (un premier pas a été franchi par le vote de la loi de février 2004 accordant le droit de vote au niveau communal).
* Mobiliser ces nouveaux électeurs.
* Informer l’ensemble des citoyens sur cette avancée démocratique.

En ce qui concerne Nos revendications rédigées pour les élections régionales du 13 juin 2004


- Nos articles d’analyse

* Une politique migratoire de gauche : constats des discriminations liées au genre dans les politiques migratoires et pistes féministes
Texte basé sur une intervention de Tamara Joukowsky et Hélène Detroz, lors de la journée de réflexion organisée par le "Groupe de Travail Immigrés" du CIEP-MOC de Bruxelles, le 31 janvier 2009

* Migrations et développement, ou comment démonter l’adage : nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde !
Chou 66 - Novembre 2008

* Vivre sans-papiers
Chou 60 - Octobre 2007

* Misère et espoir en Guinée
Juin 2008

* Point de vue syndical sur la politique d’asile - Campagne de régularisation
Janvier 2000 - Edwin Loof - CSC

* Lutter contre les discriminations
Février 1999 - Jacques Debatty - Secrétaire fédéral adjoint de la CSC Bruxelles.

Nos activités vous intéressent ?
Contactez Myriam Djegham - 02/557 88 38

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 
soutien