» Positions » La réforme fiscale bruxelloise pénalise 200.000 ménages !
 
Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 

 
CIEP-MOC
MOC logo vie fémininie logo equipes populaires logo JOC logo CSC logo mutualite chrétienne
 

La réforme fiscale bruxelloise pénalise 200.000 ménages !

 
PDF - 70.4 ko
La réforme fiscale bruxelloise pénalise…
Les locataires sont les oubliés du gouvernement Vervoort


En l’état, la réforme bruxelloise a dégagé 200 millions d’euros en faveur d’une classe moyenne propriétaire de son logement. Les locataires de logements modestes feront les frais de la réforme. Celle-ci limitera le nombre de logements financièrement abordables, alors que les locataires ne bénéficient pas des réductions au précompte immobilier. Il convient donc d’augmenter significativement les budgets disponibles (actuellement 5 millions) pour une nouvelle forme d’allocation loyer. Et de lutter contre les loyers abusifs, comme à Paris, Berlin, Genève, … ou New York.
 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 
soutien