» Emploi - Formation » Les dispositifs de formation en alternance au sein des C.E.F.A.
 
Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 

 
CIEP-MOC
MOC logo vie fémininie logo equipes populaires logo JOC logo CSC logo mutualite chrétienne
 

Les dispositifs de formation en alternance au sein des C.E.F.A.

 

Les C.E.F.A. constituent un dispositif essentiel de lutte contre l’exclusion sociale par le maintien du jeune au sein d’une pratique d’alternance entre le travail rémunéré en entreprise et la formation dispensée au sein de l’école.
Si l’un des objectifs des C.E.F.A. est bien de permettre aux jeunes d’acquérir les outils indispensables leur permettant de devenir de bons professionnels, le contenu de la formation qui en découle ne peut se définir uniquement sur base de critères spécifiques basés sur une logique d’entreprise. Cette formation doit également permettre aux jeunes de devenir des citoyens lucides, responsables et autonomes par rapport aux employeurs, évitant qu’ils soient assimilés à des facteurs de production dans une entreprise donnée.

Le MOC demande que les épreuves d’admission telles que prévues par le décret voté en communauté française tiennent compte des caractéristiques du public bruxellois et ne soient pas un frein supplémentaire au développement de leur projet de formation et d’insertion.

Les pouvoirs publics régionaux, à partir de leurs compétences en matière d’emploi et de formation, doivent multiplier les initiatives visant à garantir l’accès à l’emploi pour les jeunes inscrits dans un processus de formation en alternance.

Les filières de formation en alternance qu’il est possible de voir se développer dans le futur dans l’enseignement supérieur doivent aider à ouvrir des perspectives aux moins qualifiés qui sont actuellement engagés dans le dispositif.

La logique d’apprentissage où l’apprenti doit évoluer de manière progressive, doit primer sur les objectifs de rentabilité, de rapidité et de qualité totale qui s’y opposent souvent.

Le rapprochement entre les filières de formation organisées par les CEFA et celles organisées par les Classe moyennes sous l’impulsion de l’Office Francophone de la Formation en Alternance (OFFA), s’il est souhaitable, ne peut en aucun cas gommer les originalités de la formation en CEFA (notamment la formation à la citoyenneté).

Les problématiques de la surqualification à l’embauche sont à prendre en compte par tous les acteurs de terrain, notamment au niveau des négociations collectives et des accords interprofessionnels.

La formation en alternance peut être bénéfique aux travailleurs à condition que ceux-ci bénéficient d’un véritable statut et d’un accompagnement par un tuteur dans l’entreprise. Ce type de formation doit être réservé aux moins de 25 ans.

La formation en collaboration avec les secteurs professionnels doit être développée pour autant qu’il y ait, de la part des employeurs, un engagement clair de recruter les stagiaires ayant suivi avec fruit ces formations.

Retour Formation et dispositifs … - Formation

Retour Emploi - Formation

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 
soutien